Homéopathie vétérinaire en pratique

Des granules ? Chic, on arrive !
Chez notre véto préféré : on joue à chat ?
L'intérêt de l'homéopathie vétérinaire est multiple. D'abord, c'est une médecine écologique pour les élevages, qui n'utilise pas les antibiotiques.
C'est un atout certain pour la préservation de la santé humaine. Elle permet de limiter l'apparition des résistances bactériennes aux antibiotiques, et d'éviter les résidus dans les produits laitiers et dans la viande.
 


Ensuite, à titre individuel, l'homéopathie pour les animaux de compagnie, peut apporter beaucoup au quotidien :

- en cas de vaccination (craintes ou observées), on peut donner une dose de Apis 9 CH la veille ou le jour de l'injection, puis donner Thuya 9 CH 3 jours plus tard.


- pour les maladies infectieuses de type coryza ou trachéite, on peut parfois éviter les antibiotiques. Il faut dans ce cas agir très vite, dès le début de l'apparition des symptômes. 
Cannelle bien soignée

- pour les maladies récidivantes telles que diarrhées, dermatoses, il faut vraiment une consultation individualisée pour traiter un animal.


- pour les maladies chroniques et dégénératives, comme les insuffisances cardiaques, les arthroses, le traitement s'établit sur le long terme, mais apporte un réel soulagement à l'animal. L'homéopathie vétérinaire vient alors souvent compléter un traitement allopathique.

 Chaque vétérinaire homéopathe a des histoires de récupération inespérée de la part d'animaux gravement atteints. 
Des granules appréciés des chiens pour leur goût légèrement sucré
Un autre atout de l'homéopathie pour animaux est sa facilité d'administration : on peut faire fabriquer les remèdes sous la forme de granules ronds et sucrés (appréciés par les chiens, sensibles au goût sucré)... qu'on peut éventuellement faire fondre dans l'eau et faire avaler directement dans la bouche au moyen d'une pipette ou d'une cuillère. 
Voir son chien se précipiter en remuant la queue pour prendre ses médicaments d'homéopathie, c'est plus gratifiant que de se battre avec lui ! 


Les gouttes, pratiques à donner
Pour les rebelles à toute forme de goût : les gouttes pédiatriques n'ont d'autre saveur que celle du sérum physiologique. Elles sont  très exceptionnellement décelées dans l'eau de boisson ou les aliments. On prescrit couramment 5 à 20 gouttes selon l'animal, 1 à 2 fois par jour.
Ces gouttes, dénuées de tout conservateur doivent impérativement être conservées
au réfrigérateur, et systématiquement jetées au bout d'1 mois. Les animaux domestiques consommant de plus en plus souvent des croquettes, les gouttes sont très commodes pour ce type d'alimentation.
On peut adjoindre à ces gouttes un conservateur sous forme d'alcool à 30°. Dans ce cas, vous pouvez conserver le flacon à température ambiante. Ces gouttes sont réservées à la voie orale.

La poudre, idéale pour les chats
Une autre forme d'homéopathie, très pratique pour les chats, qui apprécient le goût du lactose présent dans le lait, est... la poudre, dite trituration : en général, on prescrit 1 mesure de poudre matin et soir. On peut aussi diluer cette minuscule dose de poudre dans l'eau de boisson ou la mettre sur le dessus de la nourriture.  

Autres possibilités plus  exceptionnelles : les solutions injectables, les  suppositoire, les collyres, les onguents, ou les comprimés.
L'homéopathie vétérinaire est-elle  astreignante ? Et bien non : si vous devezdonner un médicament 3 fois par jour et que vous travaillez, vous pouvez procéder ainsi : le matin au lever, le soir en rentrant de votre travail, et le soir juste avant de vous coucher.
Certains vétérinaires homéopathes donnent un seul remède, une seule fois. A chacun a sa façon de travailler, seul compte le résultat pour le patient.

Pour nous, les gouttes c'est bien !
Les oiseaux et petits rongeurs bénéficient également de l'homéopathie : la forme liquide est idéale. On fait boire directement à la seringue (sous forme de gouttes buvables, ou de granules dilués dans l'eau, ou de poudre diluée dans un peu d'eau).