Aperçu de l'Homéopathie vétérinaire


FOURNISSEZ DE BONS SYMPTÔMES A VOTRE VETERINAIRE HOMEOPATHE

Pour un propriétaire d'animal, il est difficile d'éviter les interprétations. Nous croyons
notamment que notre compagnon réagit comme nous et pour les mêmes motifs.
Néanmoins, observez votre animal au fil des jours, aussi objectivement que possible.
Listez par écrit ses préférences marquées en matière d'alimentation, de sommeil
(bon, léger, dans quel lieu, près du radiateur, sur le carrelage, etc.), dans quelles
conditions atmosphériques il se sent le plus mal et le mieux.

En fait, en quoi votre animal est-il particulier, qu'est-ce qui le distingue de ses
semblables ? Qu’est-ce qui vous frappe chez lui ?
Quel comportement le rend unique ?
Qu'est-ce qui est le plus important pour lui ?
Par quels mots pourriez-vous le résumer, ou quel surnom pourriez-vous lui donner ?
Ce genre de renseignements sera précieux à votre vétérinaire homéopathe pour
soigner votre compagnon.

ATOUTS ET LIMITES DE L'HOMEOPATHIE VETERINAIRE


Les atouts de l'homéopathie vétérinaire sont le faible coût des médicaments, leur
absence d’effets secondaires.
C’est une médecine où l’individu est pris en compte de manière globale : il ne
se résume pas à un organe ("la rate du 3", ou "le genou du 5", comme dans les
mauvaise séries télévisées !). Autre avantage : sa rapidité d'action dans les maladies
aigües... et un soulagement indéniable dans nombre de maladies chroniques.
Cette médecine complémentaire agit en augmentant les défenses de l'individu, et
non en tuant bactéries et virus. En cela, elle préserve le potentiel immunitaire de
chaque individu
et des différentes espèces. L’homéopathie devrait être une médecine
de première intention, quitte à recourir ensuite, si nécessaire, aux médicaments
classiques (antibiotiques, cortisone…).

Ses limites :
Cette thérapeutique nécessite :
– un certain potentiel énergétique des patients
– une bonne hygiène de vie
– une motivation des médecins et vétérinaires homéopathes, il s’agit d'adopter une
façon de penser différente... et d’années d’études supplémentaires.


Pour le thérapeute, l'homéopathie peut être une évidence, mais jamais une facilité.
C'est pourquoi on trouve si peu de vétérinaires homéopathes en France.
Du fait que l'homéopathie agit en stimulant les défenses de l'organisme, cela suppose
qu’il ne soit pas complètement épuisé par la maladie, quelle que soit son origine.

L'homéopathie vétérinaire est très efficace dans les désordres aigus sans gravité,
et les troubles fonctionnels. Elle est aussi d'un grand secours dans des maladies
graves
comme le diabète, les insuffisances cardiaques, les cancers. Elle est alors
un appoint aux thérapeutiques allopathiques.
Devant une tumeur, quelle qu'elle soit, le premier réflexe doit être de l'enlever, puis
de la faire analyser… et en parallèle de traiter le terrain par homéopathie.